Les insectes du jardin


Publié le : 21 mars 2017
Catégories : Pour en savoir plus..

Vers la fin de l'hiver, tu remarques que les jours s'allongent et que les températures s'adoucissent.

C'est le Printemps!

La Terre est exposée plus longtemps à la lumière du soleil et les rayons de celui ci chauffent plus fort qu'en Hiver.
Or, les plantes ont besoin de lumière pour vivre. Elles utilisent les rayons du soleil comme les panneaux solaires que tu as peut être déjà vu, sauf qu'elles transforment cette énergie pour se développer.
Le soleil réchauffe également la terre, stimulant la pousse des graines, et la rendant plus perméable.
Ainsi, lorsqu'il va pleuvoir, les éléments nutritifs qui sont dans la terre vont être absorbés facilement par les plantes à travers leurs racines.
Les plantes commencent alors à bourgeonner, certaines poussent très rapidement une fois qu'elles ont sorti un bout de feuille de terre!
Le réveil des plantes sonne également la sortie de l'hibernation ou de l'hivernation des insectes.
Les insectes qui ont migré, comme certains papillons, font à nouveau leur apparition au jardin!

Qu'est ce qu'un insecte ?
Les insectes sont des animaux invertébrés, cela veut dire qu'ils n'ont pas de colonne vertébrale comme nous.
Leur corps se compose de trois parties :



La tête, sur laquelle on trouve des antennes, une bouche (on l'appelle "pièce buccale") externe, c'est à dire qu'elle n'est pas à l'intérieur de la tête comme nous mais sur la tête, et au moins une paire d'yeux composés.
Les yeux composés sont des yeux à facettes qui sont sensibles à la lumière.

Le thorax, sur lequel sont attachés 3 paires de pattes articulées et les ailes si l'insecte en a.

L'abdomen, qui contient le coeur de l'insecte, ainsi que les stigmates, qui sont de petites ouvertures permettant à l'insecte de respirer.

Les insectes sont apparus il y a plus de 400 millions d'années, avant même les dinosaures!
Ce sont les premiers êtres qui se sont adaptés, devenant amphibies. Cela veut dire qu'ils pouvaient vivre sur terre et dans l'eau!
Ce sont également les premiers à avoir développé les capacités pour voler.

Il y a énormément d'insectes différents, mais tu retrouves souvent les mêmes dans le jardin.

Allons y faire un tour!

Les fourmis 

Les fourmis vivent en colonie, autour d'une ou parfois plusieurs reines qui pondent des oeufs. Les fourmis sont très intelligentes et peuvent résoudre des problèmes compliqués!
Elles se répartissent le travail au sein de la fourmilière : ouvrière, nounou des larves de fourmis, soldat... chacune a un rôle très important pour la survie de la colonie!
Les fourmis communiquent entre elles en se touchant avec leurs antennes, pour capter (ou sentir) les odeurs que les autres fourmis émettent. Ce sont les phéromones.

Les pucerons

Les pucerons sont ce qu'on appelle des ravageurs. Ils se regroupent en colonie sur les jeunes pousses des plantes et sucent la sève! Ils en mangent tellement qu'ils pourraient éclater! Du coup, pendant qu'ils se remplissent le ventre, ils sécrètent (par les fesses oh oh ah ah) un liquide qui s'appelle le miellat, et dont les fourmis raffolent! Elles les protègent donc des prédateurs (coccinelles, chrysopes) et les élèvent dans des sortes de fermes de pucerons!




La coccinelle

La bête à Bon Dieu, amie des jardiniers! La coccinelle d'Europe possède 7 points sur ses élytres (sa carapace) ce qui n'indique pas son âge mais l'espèce à laquelle elle appartient. Elle peut manger jusqu'à 500 pucerons par jour!
Sa couleur rouge indique aux prédateurs qu'elle n'est pas bonne à manger, son "sang" étant toxique. J'ai moi même mangé un jour une coccinelle par erreur (elle s'était cachée derrière un bout de pain) et je peux confirmer qu'elles ont un goût absolument affreux! Et ça tombe bien, parce qu'ainsi personne ne les embête!


La libellule / demoiselle

Les odonates sont un groupe d'insectes dans lequel on trouve les demoiselles et les libellules. C'est l'insecte le plus rapide! Ses deux paires d'ailes sont indépendantes, ce qui lui permet de voler en surplace et même en arrière! Ses yeux globuleux lui permettent de repérer ses proies et de ne pas les perdre!
Les odonates sont carnivores, ils mangent des insectes, en particulier des moustiques, que l'on trouve autour des plans d'eau saumâtre car ils se reproduisent et pondent dans l'eau stagnante.



Les éphémères

Tiens toi bien, figure toi que les éphémères sont les plus anciens insectes encore vivants! Ils existaient déja il y a plus de 300 MILLIONS d'années!
Ils volent très lentement et ne peuvent pas rabattre leurs ailes sur le dos.
Les éphémères adultes se reproduisent et pondent des oeufs, mais ne se nourrissent pas. Du coup évidemment ils meurent quelques jours après, d'où leur nom, qui signifie "ne dure pas"




Le bourdon

Le bourdon est un insecte très utile, car il aide à polliniser les fleurs et les arbres fruitiers, comme l'abeille et d'autres insectes. Les bandes noires de son corps absorbent la chaleur du soleil et sa fourrure maintient sa température, il sort donc beaucoup plus tôt que l'abeille au printemps!
C'est la reine des bourdons qui choisit le nid et le construit, avant de se consacrer à la ponte.




Les abeilles

Tout comme les bourdons, les abeilles sont des pollinisateurs très précieux pour la planète, il faut les protéger! (En plus le miel c'est super bon!)
Certaines abeilles sont solitaires et se construisent un petit nid, d'autres fondent des colonies, où chacune a son rôle à jouer, comme les fourmis! La reine qui pond les oeufs, les ouvrières qui butinent, aèrent le nid et l'entretiennent et les mâles qui fécondent la reine puis meurent (c'est un peu déprimant comme vie).
Seules certaines abeilles produisent du miel en quantité suffisante pour notre consommation!



Le moustique

Ah celui là, on ne l'aime pas! Non seulement la femelle nous pique pour nourrir ses larves, mais en plus elle nous transmet des maladies! Le mâle a un rôle pollinisateur car il mange le nectar des fleurs (mais bon, on ne va leur demander s'ils sont mâles ou femelles avant de leur filer une claque!)
Les moustiques pondent leurs oeufs à la surface des eaux stagnantes. Les larves se développent dans l'eau et la recycle en mangeant les micro déchets contenues dans l'eau!


Le papillon

Le papillon pond ses oeufs sur la plante que la chenille va manger. Certaines chenilles ne mangent qu'un seul type de feuille!
Environ 15 jours après l'éclosion, et après avoir bien grandi, la chenille se pend à une feuille et se transforme en chrysalide. A l'intérieur, son corps va se transformer pour former les ailes et le corps du papillon adulte.
Quelques semaines plus tard, le papillon émerge de la chrysalide et va butiner les fleurs. Il se reproduit et le cycle recommence!



Le grillon

Le grillon aime la chaleur du soleil, c'est pourquoi tu les entends souvent en été et dans les région chaudes! Il creuse des galeries dans la terre pour y vivre!
Il "chante" en frottant ses deux élytres l'une contre l'autre. Les élytres sont les deux petites "coques" au dessus des ailes (comme les scarabées et les coccinelles)
Il vit le jour et est omnivore, cela veut dire qu'il mange de tout, même de la viande!




La sauterelle
Tout comme le grillon, les oreilles de la sauterelle sont situées sur ses pattes avant! Il ne faut pas confondre criquets et sauterelles, celles ci ne sortent qu'à la tombée de la nuit et chantent, un peu comme les grillons. Contrairement aux criquets, elles ne causent pas de grands dommages aux plantes, il ne faut pas les éliminer!
Elles se déplacent très lentement (difficile d'aller vite avec quatre pattes petites et deux très grandes), mais font des bonds spectaculaires!




La mante religieuse

Voila un insecte bien cruel dans sa façon de s'occuper de ses proies! La mante religieuse doit son nom à sa position de chasse, qui donne l'impression qu'elle prie avec les pattes jointes! Ses pattes avant, appelées "pattes ravisseuses" sont pourvues d'épines qui empêche sa proie de s'échapper. Elle peut même s'attaquer à de petits reptiles et des petites grenouilles! Ses gros yeux lui permettent de détecter tout mouvement et d'attendre patiemment que sa proie s'approche. Elle l'attrape alors très rapidement!



Le cerf volant lucane

Le cerf volant lucane doit son nom à ses mandibules énormes, qui font penser à des bois de cerfs! Les cerfs volants se reproduisent en juillet, et pondent au pied de bois mort. Les larves peuvent rester ainsi jusqu'à 6 ans, à se nourrir exclusivement de bois mort, jusqu'à ce qu'elles atteignent la taille adulte!
Les adultes se nourrissent de nectar de fleurs, de fruits et de sève des arbres.
Le mâle se sert de ses grandes mandibules pour saisir ses adversaires, les impressionner et les pincer!




Le perce oreille
Les perce-oreilles doivent leur nom à une vieille superstition qui voudrait qu'ils rentrent dans nos oreilles (arg!). Heureusement il n'en est rien, le perce-oreille est inoffensif, sauf pour le jardin! En effet, s'il se régale des pucerons, il mange aussi les légumes du potager ! Les mamans perce-oreilles sont très attentives avec leurs larves, elles les nettoient et les protègent des prédateurs. On observe pas souvent ce comportement parmi les insectes! 





Les tipules

La tipule, que tu appelles peut être le cousin, ressemble à un grand moustique mais ne pique pas! Elle est attirée par la lumière, c'est pourquoi tu en vois souvent les soirs d'été!
Pour échapper à ses prédateurs, la tipule n'hésite pas à se séparer d'une de ses pattes. Cela ne l'empêche pas de vivre, mais elle ne repoussera pas! Elle pond ses oeufs en milieu humide, sur le sol ou même en plein vol!




Les guêpes

Les guêpes, reconnaissables à l'absence de poils et leur taille très fine, ne doit pas être confondue avec les abeilles! La reine cherche et commence la fabrication du nid, en mâchant du bois qu'elle mélange à sa salive. Cela donne des nid qui ont l'air d'être en papier!
Tout l'été, les guêpes chassent les petits insectes pour nourrir les larves du nid. Elles se nourrissent quand à elles d'un peu de nectar de fleurs. C'est pour cela qu'à la fin de l'été elles tournent autour des tables et nous embêtent. Les larves n'ayant plus besoin de nourriture, les guêpes peuvent s'occuper d'elles mêmes et ont très faim!



La chrysope
Surnommée "La demoiselle aux yeux d'or", la larve de la chrysope travaille de concert avec la coccinelle pour éradiquer les pucerons! La chrysope adulte se nourrit comme les papillons et les abeilles de nectar de fleur, et du miellat produit par les pucerons.
Après avoir passé l'hiver sous une couche de feuille, la chrysope pond ses oeufs à côté d'une colonie de pucerons pour que les larves puissent se régaler!






Petite note : Pour la plupart des insectes qui subissent plusieurs phases au cours du cycle de leur vie, on appelle "Imago" l'état final de l'insecte.
Ainsi, le papillon est un imago, avant cela il a été chenille puis chrysalide.
En général, un insecte a atteint l'imago lorsque ses ailes se sont développées!

Retrouve les insectes du jardin dans la box "Au ras des pâquerettes"!


Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire