Au coeur de la Polynésie : Les Menehune, légende ou réalité ?


Publié le : 14 septembre 2017
Catégories : Pour en savoir plus..

Dans la box « Au cœur de la Polynésie », tu as découvert les légendes de la création du monde selon les polynésiens et l’histoire de Maui, le célèbre demi-dieu, très populaire en Polynésie.

Mais il y a de nombreuses autres légendes à découvrir !

Connais-tu les Menehune ?

Ce sont de petits personnages légendaires qui peuplent les forêts de l’archipel d’Hawaï. Ils seraient surtout sur l’île de Kauai, qui est la plus ancienne de l’archipel et que l’on nomme l’île jardin, à cause de sa végétation luxuriante (cela veut dire que c’est très vert là bas et que ça doit être difficile de passer la tondeuse…)

Archipel-hawaï-Kauai

Photo : Pacifique-a-la-carte.com

On raconte que les Menehune ne mesurent pas plus de 60 cm, ce qui est la taille d’un bébé ! Certains seraient encore plus petits et peuvent tenir dans la paume d’une main.

Ils étaient présents depuis très longtemps sur l’archipel, lorsque les premiers explorateurs venus de Tahiti sont arrivés à Hawaï et ont tenté de les chasser. Ils se sont alors cachés dans les riches forêts des vallées, dormant le jour et sortant la nuit pour vivre normalement.

Les Menehune sont pourtant des êtres vraiment sympathiques !

Ils aiment danser et chanter, escalader les falaises et plonger dans l’océan. Ils adorent le poisson et les bananes ! Leur adresse au tir à l’arc leur sert à rendre les gens meilleurs, car on dit qu’ils tirent des flèches magiques dans le cœur des gens méchant pour y répandre l’amour. (C’est chouette non ?)

Menehune-polynesie-molawa-hawaï

Certains sont dotés de pouvoirs magiques spéciaux, comme les trois Menehune de Ainahou. Ainahou est une forêt au nord du cratère de Halekala sur l’île de Maui (et oui ! on parle bien de Maui le demi-dieu !).

Le premier Menehune s’appellait Ha’alulu ce qui signifie « Celui qui tremble ». Et en effet, ce petit personnage semblait toujours trembler de froid. Mais dès lors que son corps commençait à frissonner, il devenait invisible et pouvait se promener partout sans qu’on l’aperçoive !

Le second se nommait Eleu, ce qui signifie « Rapide et agile ». Tu devines que ce Menehune était plus rapide que quiconque et que personne ne pouvait le suivre lorsqu’il se mettait à courir !

Enfin, le dernier s’appellait Molawa, ce qui signifie « Paresseux ». Quel pouvait bien être son pouvoir ?

Dormir toute la journée ? Être champion de tournage de pouces ? Non, il avait un pouvoir assez rigolo : Alors qu’il semblait se reposer, il sortait de son corps sous une forme invisible et parcourait l’île en faisant de nombreuses bonnes actions !

Mais les autres Menehune d’Hawaï ne sont pas en reste ! Leur force extraordinaire leur permet d’accomplir des choses fabuleuses, et ce sont de remarquables constructeurs. Ils ont construit des routes, des maisons, des canoes et des temples.

Et certaines de leurs œuvres sont encore visibles sur l’île !

Ils seraient notamment les constructeurs d’un immense bassin de pêche, le Alekoko Menehune Fishpond (ou l’étang Alekoko Menehune), qui d’après les archéologues, aurait été construit il y a 1600 ans environ et à l’époque, les polynésiens n’avaient pas les outils pour un si gros chantier !

Menehune-alekoko-kauai-hawaï

Photo : Kauai.com

D’après la légende, un roi avait demandé de l’aide aux Menehune pour construire ce bassin. Il fallait monter des murs d’1,5 m de hauteur (plus haut que toi selon ton âge) et d’1 mètre d’épaisseur.

Une porte aménagée dans le mur d’enceinte permettait aux poissons d’entrer dans le bassin, mais pas d’en sortir. Ainsi, les poissons grandissaient dans ce bassin et les habitants pouvaient les pêcher facilement !

Le bassin est immense, il fait 275 mètres de long !

Les Menehune acceptèrent d’aider le roi mais à une condition : Ils travailleraient de nuit, et PERSONNE ne devaient les regarder car ils sont très timides et n’aiment pas faire étalage de leurs pouvoirs magiques. Si quelqu’un les regardaient, ils stopperaient leur travail et punirait le voyeur !

Le roi accepta.
Toute la nuit, les Menehune allèrent chercher d’énormes pierres de lave 40 km plus loin, se les passant de mains en mains puis montant le mur à une vitesse phénoménale !

Mais la princesse et le prince son frère désobéirent à leur père et se cachèrent pour observer les mille Menehune travailler. Ils finirent par tomber de sommeil…

Alekoko-fishpond-ditch-légende-menehune

Quand les Menehune les trouvèrent, la sentence fût terrible. Non seulement ils arrêtèrent de travailler, mais ils transformèrent les deux curieux en pierre ! Un peu sévère quand même non ?

On dit qu’on peut encore aujourd’hui observer deux grosses pierres allongées sur les bords du l’étang…

Du coup, le mur du bassin avait une brèche, ce qui le rendit moins efficace que prévu.

En 1800 (il y a très très longtemps), lorsque les chinois arrivèrent sur l’île (c’étaient de fameux explorateurs également), ils finirent le bassin. Mais leur ouvrage était de bien moins bonne qualité que celui des Menehune. (En même temps quand on a pas de pouvoirs magiques c’est tout de suite plus difficile !)

Les Menehune ont aussi réussi à amener l’eau de la rivière Waimea à la vallée au nord de Waimea pour pouvoir irriguer (arroser) la terre. Ils ont donc construit un aqueduc, qui est un canal souterrain ou aérien permettant de détourner une partie de l’eau d’une rivière ou d’un fleuve vers un autre endroit.

Menehune-ditch-kikaola

Photo : Wikipedia

Cet ouvrage aurait été construit bien avant l’arrivée des polynésiens ! Les Menehune ont transporté de nuit d’énormes blocs de pierre de lave pendant 10 km et ont créé ce qu’on appelle le Kiki a Ola, le Menehune ditch (le fossé Menehune). Quels ingénieurs ces Menehune !

Comme ils aiment bien profiter de leur temps libre, les Menehune font souvent des blagues aux autres habitants de l’archipel.

Par exemple, en 1951, des ouvriers racontèrent que les Menehune défaisaient chaque nuit le travail que les ouvriers avaient effectué dans la journée. Sans doute trouvaient-ils que les constructions n’étaient pas bien faites !

Peu de choses font peur aux Menehune, mais ils sont terrifiés par les hiboux !

Lorsqu’ils jouent trop de tours et agacent les dieux, le Dieu Hibou de Paupeuo lance des hiboux sur eux pour les disperser !

Menehune-Paupeuo-hiboux-polynesie-hawaï

Aujourd’hui encore, il n’est pas rare pour les écoliers polynésiens de partir à la recherche des Menehune dans la vallée, mais pour l’instant aucun n’a été trouvé !

Tu découvriras d’autres légendes polynésiennes dans la box « Au cœur de la Polynésie » de l’atelier imaginaire ! 
Elle est disponible en boutique  ! 

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire