Comment apparaissent les arcs en ciel ?

Votre 1er kit à 7 € seulement avec le code YOUPIATELIER1

Comment apparaissent les arcs en ciel ?

Un peu d'Histoire avant la réalisation...

Avant de commencer l'activité il est essentiel pour votre enfant de comprendre ce qu'est un arc en ciel. L'expérience sera d'autant plus intéressante ! 😉

Issac Newton

En 1660 alors que le jeune Isaac Newton n'a que 18 ans il fit la découverte de ce phénomène qui se réalise dans le ciel...

Isolé dans une pièce complétement sombre il cherche à attraper les rayons du soleil par un petit trou. Il observe soigneusement cette lumière qui passe dans un étroit faisceau, sur une feuille blanche, puis sur la main et même sur le mur de la pièce.

C'est alors qu'il observe à travers une petite pyramide de verre une magnifique bande multicolore ! La lumière blanche s'est transformée !

Comment apparaissent les arcs en ciel ?

La dispersion de la lumière du soleil

Les arcs en ciel apparaissent lorsque le soleil revient juste après la pluie.

Les rayons lumineux qui passent à travers les gouttes ressortent décomposées et et produisent un arc en ciel !

L'arc principal est formé par la dispersion de la lumière réfléchie à l'intérieur des gouttes d'eau.

L'arc secondaire résulte de la dispersion de la lumière ayant subi une double réflexion à l'intérieur des gouttes d'eau.

Réalisons ensemble une activité simple à la maison : un arc en ciel

Crée ton arc en ciel facilement à la maison

Arc en ciel en intérieur

Munissez vous d'un verre d'eau et d'une feuille blanche
Placez le verre devant une fenêtre ensoleillée
Placez la feuille blanche sur la table ou au sol
Mouillez la fenêtre avec un peu d'eau chaude (brumisateur)
Ajuster la feuille de papier pour observer toutes les couleurs de l'arc en ciel !
Crée ton arc en ciel dans le jardin

Arc en ciel dans le jardin

Il fait beau et chaud ? Parfait pour un joli arc en ciel!
Munissez vous d'un tuyau d'arrosage
En étant dos au soleil, créez une fine brume en direction des rayons du soleil
La magie opère...il n'y a plus qu'à observer !